Les enjeux de la motivation en accompagnement…

Qu’est-ce que la motivation ?

La motivation se définit comme ce qui pousse à agir. Ce qui nous met en mouvement. Celle-ci est souvent envisagée comme un concept qui varie seulement en intensité : on peut être plus ou moins motivé ! La théorie de l’autodétermination postule qu’en plus de l’intensité, il existe différentes formes de motivation. C’est davantage sa forme que son intensité qui est génératrice de résultats.

Ainsi, Il résulterait deux types de motivation en fonction du choix laissé ou non. Tout d’abord la motivation intrinsèque (autonome): l’individu a le sentiment d’avoir le choix, son comportement est sous son contrôle personnel. Cela apporterait un sentiment de maîtrise de sa vie, source d’épanouissement. Donc, c’est le type de motivation à cultiver !

Ensuite, la motivation extrinsèque (contrôlée) : l’action est provoquée par une circonstance extérieure à l’individu (punition, récompense, pression sociale, obtention de l’approbation d’une tierce personne…) Par exemple, elle se retrouve dans le contexte professionnel, scolaire, médical… Une troisième notion les complète : l’amotivation. L’individu a le sentiment d’être soumis à des facteurs hors de contrôle. Elle se distingue de la motivation extrinsèque par l’absence de motivation. L’explication serait le sentiment de ne plus être capable de prévoir les conséquences de ses actions.

Enfin, des chercheurs ont mené des études sur les niveaux d’autodétermination. Globalement, il ressort que les comportements intrinsèquement motivés font preuve d’une meilleure créativité ! Et aussi d’une plus grande persévérance face à l’adversité et d’une meilleure concentration ! Cette théorie est à l’origine de nombreuses études autour de facteurs pouvant faire évoluer un individu. C’est le cas dans le milieu scolaire pour susciter la motivation des élèves. Tous les comportements de pression comme les menaces, les punitions et les échéances ont tendance à diminuer la motivation intrinsèque. La possibilité de faire des choix augmente la motivation intrinsèque !

Quel style d’enseignement soutenant adopter ?

  • Proposer des choix
  • Recueillir les avis et préférences
  • Permettre à la personne de s’auto-évaluer et s’auto-renseigner à travers des questions guidantes
  • Communiquer d’une manière informationnelle plutôt que contrôlante
  • Apporter des explications et raisons aux contraintes et décisions
  • Repérer ce qui motive la personne et a du sens pour elle et lui permettre de s’en rapprocher
  • Créer un contexte de de sécurité psychologique avec le droit à l’erreur et le droit à la prise d’initiatives
  • Exprimer des attentes et des objectifs clairs
  • Repérer les ressources, forces, capacités et donner des feedbacks positifs sur ce qui est fait, sur les tentatives innovantes
  • Faire des retours en parlant du comportement et des stratégies spécifiques au contexte plutôt que l’identité globale de la personne
  • Créer un contexte facilitant l’apprentissage
  • Donner des encouragements et des conseils pour progresser
  • Se préoccuper des difficultés de l’autre et lui apporter du soutien
  • Apporter de la considération et de l’attention.

Par conséquent, il s’agit d’un savant cocktail facilitant l’implication pour booster les performances de mes élèves !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.